© 2017 Charlotte Letient

  • Facebook Social Icon
  • Twitter Social Icon
  • YouTube Social  Icon
Icone_CharlotteLetient_Naturopathie_HD.j

Consultations à distance

Formations en ligne ou présentielles

Tél. +33 6  88 49 53 77

Communiquer avec les animaux, à quoi ça sert?

Cette question m'a été posée par une personne incrédule, tandis que son chien s'impatientait, espérant que je me rende disponible pour communiquer à son maître ses nombreux messages. Surprise sur le coup, j'ai longuement réfléchi à la réponse appropriée. Communiquer avec les animaux est pour moi une telle évidence!

Communiquer, à quoi ça sert?

L'être humain est définit entre autre comme "un être de relation". Depuis la conception jusqu'au décès, nous nous construisons, grandissons, évoluons grâce à notre capacité à être en relation. Notre psychisme a besoin d'un échange avec les autres et l'absence de relation impacte la survie.


C'est pour cette raison que dans des situations d'isolement extrême, un enfant, une personne peut créer des relations avec ce qu'il va trouver de vivant autour de lui: végétaux, insectes, animaux... Des légendes telles que Romulus et Rémus, Tarzan, ou Mowgli ne font que mettre en lumière ce phénomène dans différentes cultures à travers le monde.


Le besoin de relation est universel, il n'est pas conditionné par une culture en particulier. La relation est ce qui nous relie. Ce qui nous relie entre nous, ce qui nous relie à notre environnement, ce qui nous relie à la Vie. Hors, c'est notre capacité à communiquer, justement, qui nous permet d'être en relation. Plus nous allons développer nos capacités de communication, plus nous allons apporter de la fluidité dans nos relations.

Communiquer en soi est un acte fondamental, dont nous sous estimons souvent la portée... Nous ne pouvons pas nous arrêter de communiquer. Et les animaux ?

Les animaux aussi sont des êtres de relation. Comme nous, ils utilisent leurs 5 sens pour communiquer. Comme nous, ils ressentent et expriment des émotions. Les animaux pensent et font preuve d'empathie.

Mais "il ne leur manque que la parole". Bien des personnes ressentent l'intelligence profonde de leur animal, mais se trouvent confrontées au sentiment qu'un ravin sépare l'humain et l'animal.


Cette absence de langage articulé chez l'animal, qui peut donner l'illusion aux uns que les animaux sont "bêtes" ou "ne pensent pas"; aux autres qu'on ne peut que s'aimer sans se comprendre. Cette absence de langage est à l'origine d'un regard anthropomorphique qui nous amène à projeter sur notre animal nos propres désirs, nos propres concepts, ignorants que nous sommes de sa propre perception de la vie.

Cependant, les animaux, quelque soit l'espèce, sont des individus conscients d'eux même, qui ont leur propre vision du monde, et bien souvent des projets. Les animaux domestiques nous comprennent bien souvent mieux que nous ne les comprenons et nous avons tendance à sous estimer leur intelligence et leur sensibilité.

Les animaux qui vous entourent communiquent en permanence avec vous... et Vous communiquez en permanence avec vos animaux!

Dès lors que vous entrez en relation avec un animal, vous vous mettez à communiquer avec lui. Vous lui parlez, vous le touchez, vous lui donnez des ordres, des indications gestuelles ou sonores, vous le félicitez, le punissez, tentez de l'éduquer, vous le calinez, le caressez, vous le regardez dans les yeux, etc..


Toutes ces actions, c'est déjà de la communication.

Et vous avez déjà remarqué que eux aussi communiquent.. ils répondent par un comportement, un hennissement, ils jappent, utilisent aussi le regard et parfois l'odeur (pipis de chats, furets, etc..) pour se faire comprendre des humains.

Lorsque la relation se crée, puis s'installe entre un humain et un animal, ils développent leurs propres rituels de communication, et ils vont apprendre à se connaître au point qu'il pourra s'effectuer entre eux des échanges par la pensée.. Une forme de télépathie ou de relation intuitive qui amène l'humain à percevoir ce que son animal veut ou pas, comment il se sent, percevoir quand il se passe quelque chose d'anormal... et inversement.


Vous pouvez penser "par hasard" que votre animal à soif, même sans voir que sa gamelle d'eau est vide. "Capter" qu'il est temps d'apporter un nouveau compagnon à votre chat, parce qu'il a fini son deuil de l'ami décédé ou au contraire "savoir" qu'il vaut mieux qu'il reste l'unique chat de la maison.

Affiner les moyens de communication

"Oui mais ! , vous me direz.. il n'empêche que bien souvent, j'ai des difficultés à comprendre mon animal.. J'ai beau analyser son comportement, essayer l'éducation, l'éthologie, .. il reste un monde ce différence et je doute souvent de bien le comprendre."

En effet, nous avons tendance à CROIRE qu'il est impossible ou très compliqué de comprendre un animal dans ce qu'il exprime de subtile. Nous croyons parfois qu'il faut naître avec un don ou être médium, surdoué, spécial, chaman etc.... pour arriver à de telles prouesses.

Hors, n'oublions pas que la communication est composée entre autre de langage non verbale... le langage qu'utilisent les animaux, les bébés,.. ce langage universel auquel notre cerveau s'est tellement habitué qu'il traite les infos dans la plus profonde inconscience.

Un petit tour de méninges sur ces dernières lignes et hop, le franc est tombé: pour franchir ce ravin qui sépare l'homme et l'animal il suffirait de.. devenir plus conscient de ce qu'il se passe dans l'aspect non verbal de nos communications. Sachant que depuis notre naissance jusqu'à l'apprentissage de la parole nous avons déjà communiqué sans le verbe, on peut se dire que c'est assez accessible.

L'immense ravin qui nous sépare des animaux peut se réduire à un pas à franchir avec légèreté ! Car n'oublions pas que l'humain est un mammifère qui appartient au règne animal. Faut-il le rappeler!

Avec un peu d'entrainement, de la pratique, éventuellement un protocole bien établi, chaque être humain peut, si il croit que c'est possible, entrer en contact subtile avec un animal et affiner sa capacité à communiquer au point de comprendre les animaux autant qu'il peut comprendre les humains.. (donc dans une certaine mesure!). Et même, il est parfois plus simple de comprendre son animal que son compagnon (ou sa compagne). Pour quoi faire?

Lorsque vous affinez vos capacités à communiquer sans le verbe, vous avez la possibilité de rencontrer l'animal dans ce qu'il EST. Vous pouvez prendre de la distance par rapport aux vieux réflexes anthropomorphiques avec lesquels nous considérons les animaux.

Vous pouvez découvrir avec étonnement que votre chien n'est toujours pas propre à son âge parce qu'il a un soucis ostéoarticulaire. Il ne fait pas exprès, il n'est pas stupide, il a compris qu'il doit faire ses besoins dehors mais.. il ne peut pas physiquement ! Que d'énergie, tensions, souffrances épargnées pour vous et pour lui. Il suffit d'une séance d'ostéo et c'est réglé!

Vous pouvez trouver une solution facilement à une situation qui pose problème. Ce chat qui refuse de manger depuis l'adoption du chien n'est en fait pas jaloux: il est simplement dégouté parce que le chien passe après lui et.. lèche sa gamelle! Il suffit de changer de gamelle et la placer dans un endroit inaccessible pour le chien.

La communication animale ouvre le dialogue entre l'homme et l'animal et permet de prendre du recul par rapport à notre vision anthropomorphique du monde.